Rénovez votre logement grâce à la Prime Énergie 2024

Posté le : 27 avril 2023
Modifié le : 20 février 2024

Tout savoir sur les aides

Prime Énergie 2024 : un coup de pouce pour vos travaux de rénovation énergétique

Vous souhaitez améliorer le confort de votre foyer ? Vous cherchez à optimiser l’efficacité énergétique de votre maison ? C’est parfait, car ces deux objectifs répondent parfaitement à la définition de la rénovation énergétique.

Cependant, les travaux de rénovation peuvent représenter un coût important. Même s’il s’agit d’un investissement rentable par son gain énergétique, de nombreux ménages n’ont pas les moyens financiers suffisants pour se lancer.

L’État en a pleinement conscience. Pour donner accès à la rénovation énergétique au maximum de foyers, des dispositifs d’aides sont mis en place chaque année. La Prime Énergie en fait partie. Mais qu’est-ce que la Prime Énergie ? Quel est son montant ? Qui la verse et qui peut en bénéficier ? Comment la percevoir et quels sont les travaux éligibles ? Coup de projecteur sur un coup de pouce pour vos travaux de rénovation !

 

obtenir la prime énergie en 2023

Pourquoi les travaux de rénovation énergétique sont-ils si importants ?

Effectuer des travaux de rénovation énergétique est essentiel pour plus d’une raison. Réchauffement climatique, augmentation du prix de l’énergie, inconfort de son logement… Avant de tout connaître de la Prime Énergie, voyons ensemble les éléments qui motivent les ménages à se lancer dans ces travaux énergétiques.

 

Faire des économies

 

Diminuer sa facture d’énergie, c’est bien l’une des premières raisons qui poussent les Français à rénover leur logement. Depuis quelques années déjà, le prix de l’électricité, du gaz et du fioul s’envolent. Et, il n’est pas prévu qu’en 2024 ces prix des énergies soit à la baisse ! Réaliser des travaux de rénovation énergétique devient donc une nécessité !

 

Diminuer les émissions de CO2

 

L’objectif écologique est une raison supplémentaire de se lancer dans la rénovation énergétique. Les sécheresses, les feux de forêt, les températures records de 2023 ou encore les fontes des glaces… Tout ces événements créent une véritable prise de conscience du réchauffement climatique. Les travaux de rénovation énergétique sont la clé pour diminuer la consommation énergétique. Dans le même temps, se sont les gaz à effet de serre qui baissent. C’est une démarche écologique qui participe activement à la lutte contre le dérèglement climatique.

 

Améliorer le confort de son logement

 

La réalisation de travaux énergétiques vous assure une amélioration efficace du confort de votre logement. En effet, elle permet de réduire les pertes de chaleur, mais aussi de réduire les courants d’air.

Isolation, changement des fenêtres et menuiseries, amélioration des systèmes de chauffage ou encore rénovation de la ventilation afin de réguler l’humidité de votre logement… Plusieurs travaux permettent de rénover efficacement une habitation et d’améliorer ainsi le confort de vie.

 

Prime Énergie : 5 questions pour tout comprendre

 

Depuis plusieurs années, la lutte contre le réchauffement climatique est un enjeu économique et écologique capital. Elle concerne non seulement l’État français, mais aussi les particuliers tout comme les entreprises. La rénovation thermique des logements contribue significativement à l’amélioration de l’efficacité énergétique. Différentes aides et prestations sont mises en place pour encourager les ménages à l’amélioration énergétique. Parmi elles, la Prime Énergie également nommée Prime CEE.

 

1) Les Primes Énergie, c’est quoi ?

 

La Prime Énergie est, à l’origine, issue du dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie). Ces CEE voient le jour dans le protocole de Kyoto en 2005. Ils ont pour objectif la réduction de la consommation énergétique globale. Ces CEE sont en fait un « échange de bons procédés ». L’État concède des CEE aux fournisseurs d’énergie et de carburant pour compenser leur impact sur l’environnement. Ces derniers doivent, en contrepartie, aider les consommateurs à réaliser des économies d’énergie. Les fournisseurs d’énergies ont pour obligation de vérifier l’atteinte de ces économies par une procédure de certification.

C’est dans ce cadre que la Prime Énergie est née. Cette aide financière est délivrée par les fournisseurs d’énergie et de carburant pour financer les travaux de rénovation énergétique de leurs clients. La prime a donc pour but d’inciter à la réalisation d’économie d’énergie.

 

2) Quel est le montant de la Prime Énergie, qui la verse et qui peut en bénéficier ?

 

La Prime Énergie peut être versée par les fournisseurs d’énergie ou de carburant et par les entreprises et revendeurs d’équipement de chaud ou de froid signataires de la charte CEE. Tous les ménages, propriétaires, locataires ou bailleurs réalisant des travaux de rénovation énergétique peuvent profiter de la prime CEE 2024. Toutefois, pour le parcours Accompagné, les primes CEE sont valorisées au sein du même dossier que MaPrimeRénov par l’Anah.  Contrairement à MaPrimeRénov’ (classique), où les CEE  sont versées à part, en parallèle de l’aide MaPrimeRénov’. Les montants des primes attribués seront différents en fonction du niveau de ressources du ménage, de la localisation du bien concerné et selon les travaux réalisés.

 

Le conseil O2 TOIT : Pour bénéficier de la meilleure Prime Énergie possible, nous vous recommandons de mettre en concurrence les différents fournisseurs d’énergie.

 

3) Comment percevoir les Primes Énergie 2024 ?

 

Pour recevoir une Prime Énergie, vous devez tout d’abord remplir les critères d’obtention. Faites votre demande auprès du fournisseur que vous avez choisi, avant la signature du devis de vos travaux de rénovation. Bien entendu, les équipements et les travaux réalisés doivent être conformes et éligibles à la Prime Énergie. Il faut absolument que ces travaux soient effectués par un artisan ou une entreprise certifiée « RGE » (Reconnu Garant de l’environnement) comme c’est le cas pour notre entreprise O2 TOIT.

Le dossier pour prétendre à la prime doit être déposé en ligne dans les six mois qui suivent la fin des travaux. Aussi, vous pouvez faire plusieurs demandes de primes par rénovation éligible, mais une seule demande par projet de rénovation énergétique global ne sera octroyé.

Si la demande de CEE est réalisée correctement, vous recevrez votre Prime Énergie sous 4 semaines après validation finale. Attention, la règle d’écrêtement exige qu’il y ait obligatoirement un reste à charge lors du cumul de MaPrimeRénov’ (classique) et des CEE. Le taux d’écrêtement reste le même pour 2024 soit : 

  • MaPrimeRénov’ bleu (ménages très modestes) : le taux d’écrêtement sera de 10 % minimum (TTC) ;
  • MaPrimeRénov’ jaune (ménages modestes) : le taux d’écrêtement sera de 25 % minimum (TTC) ;
  • MaPrimeRénov’ violet (ménages intermédiaires) : le taux d’écrêtement sera de 40 % minimum (TTC) ;
  • MaPrimeRénov’ rose (ménages aisés) : le taux d’écrêtement sera de 60 % minimum (TTC).

 

4) Quelles sont les améliorations énergétiques éligibles à la Prime Énergie ?

 

Pour bénéficier de la Prime Énergie, il vous faudra réaliser des améliorations énergétiques (une cinquantaine d’opération existent) qui se divisent en 4 catégories :

  L’isolation : combles, murs, menuiseries, planchers bas, etc.

  L’équipement de chauffage performant : chaudière biomasse, radiateur basse température pour un chauffage central, etc.

  L’installation d’équipement utilisant des énergies renouvelables : pompe à chaleur géothermique, chauffe-eau solaire, etc.

  Les systèmes de régulation/programmation de la température et contrôle de chauffage (robinets thermostatiques, thermostats programmables).

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2024, la prime CEE pour l’installation de chaudière à gaz très haute performance (THPE) est supprimée. 

 

5) Quelles sont les aides cumulables avec les Primes Énergie CEE ?

 

Coup de Pouce Énergie, MaPrimeRénov’ (classique), TVA réduite ou encore aides locales… De nombreuses autres aides à la rénovation énergétique sont cumulables avec les Primes Énergie. Pour en savoir plus et connaître le montant de ces aides, n’hésitez pas à faire une simulation sur le site de France-rénov’. Cet outil, mis à disposition par le gouvernement, vous aidera à estimer le montant des aides disponibles pour votre logement.

 

Nous l’avons vu, effectuer des travaux de rénovation énergétique est essentiel même indispensable pour réaliser des économies, participer à la lutte contre le réchauffement climatique et améliorer le confort de son logement. Nous sommes tous concernés par la transition énergétique et grâce aux aides 2024 mises en place par les autorités politiques comme la Prime Énergie, nous pouvons accéder à la rénovation thermique plus facilement. O2 TOIT met la qualité et la performance au service de votre projet, n’hésitez pas à nous consulter !

 

Partagez cet article :

La Solar expérience
O2Toit

Nos dernières actualités

28/02/2024

Ma Prime Rénov’ panneau solaire : Quelles aides pour mon installation photovoltaïque en 2024 ?

Ma Prime Rénov’ est un programme gouvernemental français, mis en place pour encourager la rénovation énergétique des logements. Si vous envisagez d’installer des panneaux solaires sur votre toit, il est essentiel de comprendre les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre dans le cadre de ce programme d’aide 2024.

Lire la suite
prêt bancaire pour panneau photovoltaïque

07/12/2023

Prêt bancaire pour panneau photovoltaïque : Comment financer son projet solaire ?

Découvrez dans cet article comment les prêts bancaires peuvent faciliter l'acquisition de panneaux solaires et comment choisir l'option la plus adaptée à votre situation.

Lire la suite
ma prime rénov 2024 transition energetique

24/10/2023

Ma Prime Rénov : À quoi s’attendre pour 2024 ?

Quels sont les changements prévus du dispositif Ma Prime Rénov’ pour 2024 ? Lisez notre article pour connaître toute l’actualité liée à Ma Prime Rénov’ 2024.

Lire la suite
To top