Plan de sobriété énergétique : que faut-il retenir ?

Posté le : 25 octobre 2022

Energies renouvelables

Je baisse, j’éteins, je décale ! 

Vous avez sûrement déjà entendu ce slogan.

C’est l’un des volets du plan de sobriété énergétique dévoilé le 6 octobre 2022 par le gouvernement afin de limiter la consommation d’énergie en France face aux incertitudes d’approvisionnements énergétiques pour l’hiver 2022-2023.

Ce plan de sobriété énergétique nous concerne tous : l’État, les collectivités territoriales, les entreprises et les particuliers.

Quelles sont les mesures du plan de sobriété énergétique ?

Comment diminuer votre consommation d’énergie et réaliser des économies substantielles ?

O2 TOIT vous dévoile tous les aspects du plan de sobriété énergétique.

Plan de sobriété énergétique 2022

Qu’est-ce que le plan de sobriété énergétique ?

Le contexte

 

La guerre en Ukraine débutée en février 2022 a entraîné des bouleversements stratégiques et une crise énergétique qui touche l’ensemble des citoyens européens. Les occidentaux et les Russes ont chacun imposé des sanctions économiques à l’autre camp ayant un impact direct sur notre vie quotidienne (augmentation des prix de l’énergie et de l’alimentaire, raréfaction de certaines denrées…). 

Si les livraisons de gaz en provenance de Russie sont devenues un objet de chantage, le manque d’électricité en France est également dû à la maintenance d’une part importante du parc nucléaire.

Le gouvernement a annoncé qu’aucune coupure d’électricité n’était prévue à l’heure actuelle grâce :

  • au stock de gaz qui est à son niveau maximal ;
  • à la diversification des approvisionnements ;
  • à l’augmentation des capacités de production des terminaux méthaniers.}

 

Les objectifs du plan de sobriété énergétique

 

Le plan de sobriété énergétique mis en place par le gouvernement n’a pas pour but de produire moins et d’entrer dans une phase de décroissance. Il vise à éviter les consommations inutiles et à ne pas tous consommer au même moment. Le plan de sobriété énergétique a pour objectif de passer l’hiver 2023 sans problèmes d’approvisionnements. Il doit permettre à la France de diminuer de 10 % sa consommation d’énergie dans les deux prochaines années. Chacun est concerné : l’État, les collectivités, les entreprises et les citoyens.

Bon à savoir : Le plan de sobriété énergétique s’inscrit pleinement dans la transition énergétique visant à lutter contre le réchauffement climatique dont les engagements sont ambitieux :

  • Diminuer de 55 % les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 (autrement dit : demain) ;
  • Atteindre la neutralité carbone en 2050.  

L’atteinte de ces objectifs repose sur 4 piliers :

  1. La sobriété énergétique (consommer moins) ;
  2. L’efficacité énergétique (consommer mieux) ;
  3. Le développement des énergies renouvelables ;
  4. La relance de la filière nucléaire.

Quels travaux de rénovation énergétique ?

Le plan de sobriété énergétique des entreprises

Le plan de sobriété énergétique des entreprises a été défini en concertation avec les organisations patronales, syndicales et l’ensemble des fédérations professionnelles. 

 

Bon à savoir : Le plan de sobriété énergétique n’a pas de caractère obligatoire, mais repose sur l’engagement volontaire de chaque entreprise.

15 mesures ont été adoptées (source economie.gouv.fr)

Parmi elles, on retrouve notamment :

  • Respecter certaines limites de température de chauffage des locaux : 
    • 19° degré maximum en journée ;
    • 16° degré maximum la nuit ;
    • 8° degré en cas de fermeture plus de 3 jours consécutifs ;
    • décaler le début et la fin de période de chauffe habituelle de 15 jours ;
    • le plan de sobriété énergétique des entreprises doit également permettre de développer le chauffage autonome et la récupération de chaleur.
  • Développer le télétravail lors de tension sur le réseau (ÉcoWatt rouge) ;
  • Limiter les déplacements inutiles et inciter les déplacements en covoiturage ;
  • Renforcer le forfait mobilités durables ;
  • Développer des solutions moins énergivores (éclairage LED par exemple) ;
  • Eteindre la lumière et les appareils la nuit ;
  • Mise en place d’un plan de réduction d’énergie propre à chaque entreprise et à ses caractéristiques ;
  • Désigner un “référent sobriété énergétique” qui définit et pilote les actions à mettre en place ;
  • Eteindre les serveurs (très énergivores) lorsqu’ils ne sont pas utiles. 

 

Réduire sa consommation d

 

Bon à savoir : L’indicateur ÉcoWatt peut être vu comme une météo de la consommation d’électricité en France à l’instant T :

  • Vert : consommation raisonnable ;
  • Orange : consommation élevée ;
  • Rouge : consommation excessive avec risque de coupure.

Le plan de sobriété énergétique de l’État et des collectivités territoriales

Pour que le plan de sobriété énergétique soit accepté par l’ensemble des acteurs économiques et des citoyens, il est nécessaire que l’État et les collectivités territoriales montrent l’exemple. Il a donc été décidé de :

  • Limiter la température de chauffage à 19° (18° en période ÉcoWatt rouge) et de climatisation à 26° ;
  • Baisser le chauffage dans les piscines et les gymnases, et de réduire l’éclairage dans les stades ; 
  • Supprimer l’obligation de chauffage de l’eau chaude sanitaire ;
  • Effectuer des travaux améliorant rapidement la performance énergétique des bâtiments ;
  • Développer des programmes d’installations d’énergie photovoltaïque ;
  • Changer l’ensemble des chaudières à fioul et d’accélérer le remplacement des chaudières à gaz ;
  • Changer les modes de transports des agents du service public (privilégier le train, le covoiturage, recours à la visioconférence…) ;
  • Limiter la vitesse à 110 km/h pour les déplacements professionnels des agents du service public ;
  • Développer le télétravail.

 

Bon à savoir : Si le télétravail permet de réaliser des économies d’énergie sur le lieu de travail, les dépenses de chauffage et d’électricité augmentent pour le télétravailleur à son domicile. Une augmentation de l’indemnité forfaitaire de 15 % pour le télétravail est donc prévue à partir de 2023.

Le plan de sobriété énergétique à destination des particuliers

Les particuliers sont également mis à contribution pour limiter les consommations d’énergie.

Une campagne de communication à été lancée : “Chaque geste compte : je baisse, j’éteins, je décale”

 

Nous sommes tous encouragés à adopter les 5 gestes suivants au quotidien :

  • Température de chauffage de 19° degrés maximum : une baisse de 1° du chauffage de votre logement entraîne, en moyenne, 7 % d’économies par an ;
  • Réglage du chauffe-eau à 55° et limiter le temps passé sous la douche (10 % d’économie par an) ;
  • Extinction des appareils non utilisés ou en veille (10 % d’économies réalisés) ;
  • Décalage de l’utilisation des appareils électriques en dehors des heures de pointe (8h-13h/18h-20h) ;
  • Installation d’un thermostat programmable (15 % d’économies par an).

 

Afin de nous accompagner dans la sobriété énergétique, des aides ont été mises en place par l’État :

  • Le chèque énergie, attribué sous conditions de ressources ;
  • L’éco-prêt à taux zéro pour financer des travaux de rénovation énergétique ;
  • Les “coups de pouce” pour le chauffage et l’isolation (CEE : certificats d’économies d’énergies) ;
  • MaPrimRénov’.

 

Bon à savoir : Pour pouvoir bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro ou de MaPrimRénov, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

 

Le plan de sobriété énergétique doit vous permettre de diminuer votre consommation d’énergie et donc de réaliser des économies sur vos factures. Si “chaque geste compte”, produire votre propre énergie via des panneaux solaires ou une pompe à chaleur permet de diminuer significativement vos dépenses.

N’hésitez pas à contacter les équipes d’O2 TOIT pour connaître l’ensemble de nos solutions renouvelables.

O2 TOIT est une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables et certifiée RGE. Vous pouvez donc bénéficier des aides de l’État. 

Habitat autonome

Je souhaite réduire ma consommation d'énergie

Je contacte un conseiller

Partagez cet article :

La Solar expérience
O2Toit

Nos dernières actualités

chauffe-eau-solaire-ou-thermodynamique

01/12/2022

Chauffe-eau solaire ou thermodynamique : lequel choisir ?

Changer votre chauffe-eau afin de réaliser des économies d’énergie est un bon investissement. En effet, un chauffe-eau électrique consomme beaucoup plus qu’un chauffe-eau solaire ou thermodynamique ...

Lire la suite
Remplacer sa pompe à chaleur

29/11/2022

Comment installer une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Quelles sont les mesures du plan de sobriété énergétique ? Comment diminuer votre consommation d’énergie et réaliser des économies substantielles ? O2 TOIT vous dévoile tous les aspects du plan de sobriété énergétique.

Lire la suite
Travaux Rénovation énergétique MaPrimeRénov'

22/11/2022

Qui a le droit à MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est la principale aide de l’État pour effectuer des travaux de rénovation énergétique de votre domicile. Quelles sont les conditions d'éligibilité à MaPrimeRénov’ ? Quel montant espérer ?

Lire la suite
To top