Quelle consommation électrique moyenne pour une maison de 150m2 ?

Posté le : 9 avril 2024
Modifié le : 26 avril 2024

Économies d'énergie

Consommation électrique moyenne maison 150 m2 : La comprendre pour mieux l'optimiser

 

La consommation électrique moyenne d’une maison de 150m2 en France se situe entre 20 000 kWh et 25000 kWh par an. Cette estimation, donnée par le Commission de Régulation de l’Énergie, n’est qu’à titre indicatif. En effet, la consommation électrique moyenne d’une maison de 150m2, 100m2, 50m2 ou autre varie en fonction de nombreux facteurs.

La taille des pièces, le nombre d’habitants, le lieu d’habitation, le taux d’occupation du logement, les équipements électriques et leur consommation ou encore le type de chauffage utilisé… Même la qualité de l’isolation est à prendre en compte pour déterminer la consommation électrique moyenne d’un logement !

Pourtant, connaître ces données est fondamental pour appréhender ses factures énergétiques, bien dimensionner ses installations électriques, mais aussi optimiser sa consommation électrique. Elles permettent de faire des économies et d’adopter un comportement plus éco-responsable.

Vous voulez changer vos habitudes de consommation pour mieux gérer votre budget énergétique et réduire votre empreinte écologique ? Alors, vous êtes au bon endroit !

Explorons ensemble les différents postes de dépenses énergétiques ainsi que les solutions concrètes à mettre en place pour diminuer vos factures.

 

consommation électrique moyenne maison 150m2

Pourquoi s'intéresser à la consommation électrique moyenne d'une maison de 150 m2 ?

 

Il est très important d’avoir en tête la consommation moyenne d’une maison pour plusieurs raisons :

 

  • Gérer ses factures : En ayant connaissance de la consommation électrique moyenne d’une maison de 150 m2, les propriétaires peuvent mieux estimer leurs factures d’électricité et ainsi, mieux gérer leur budget. Cela permet aussi d’identifier les appareils énergivores et de les optimiser pour réaliser des économies significatives.

 

  • Changer les mauvais comportements de consommation : Certains gestes, même minimes, peuvent influencer une facture d’électricité. En avoir conscience, c’est déjà entrer dans une démarche éco-responsable.

 

  • Dimensionner correctement ses équipements électriques : En connaissant la consommation électrique moyenne de votre habitation, il est possible de dimensionner correctement vos installations pour obtenir la puissance nécessaire. Cela évite notamment la surconsommation inutile ainsi qu’un mauvais fonctionnement de vos appareils.

 

  • Investir dans des équipements performants : Que vous souhaitez changer de système de chauffage ou investir dans une installation photovoltaïque, il est primordial de connaître votre consommation électrique pour optimiser votre installation.

 

  • Améliorer sa qualité de vie : Avoir une meilleure gestion de sa consommation électrique contribue à l’amélioration du confort d’une habitation et de ses occupants. Les habitants bénéficient ainsi d’un environnement sûr et agréable.

 

  • Réduire son empreinte écologique : Bien gérer sa consommation électrique, c’est adopter un comportement écoresponsable pour réussir sa transition énergétique. Au vu de l’urgence climatique, il est essentiel que chacun agisse à son niveau. Connaître sa moyenne d’électricité vous donnera un précieux indice pour pouvoir réduire votre consommation d’énergie et donc, votre empreinte écologique.

 

Bon à savoir : en France, l’électricité provient généralement des centrales nucléaires à hauteur de 75 % et à hauteur de 20 % d’énergies renouvelables. Lors des pics de consommation, il est possible d’avoir recours aux centrales à gaz qui émettent des gaz à effet de serre et contribuent au dérèglement climatique. D’où l’importance de réduire sa consommation d’électricité. (source Ademe)

 

consommation électrique moyenne maison 150m2 raisons

Estimer sa consommation électrique moyenne pour 150m2

 

Afin d’estimer au mieux la consommation électrique moyenne d’une maison de 150m2, différents facteurs sont à prendre en compte. En réalisant un bilan énergétique, vous pourrez avoir une vision plus précise de votre consommation et identifier les pistes d’optimisation.

 

Les facteurs influençant

 

Il est bien difficile de lister tous les critères qui influencent la consommation électrique d’une maison tant ils sont nombreux. Dans les critères principaux, nous pouvons toutefois citer la taille du logement (surface en m2) et le type d’énergie utilisée pour le chauffage, la cuisson et l’eau chaude sanitaire. Ces deux facteurs jouent un rôle considérable dans la consommation moyenne des Français.

 

Bien entendu, d’autres éléments peuvent peser sur le nombre de kWh d’électricité consommés :

 

  • L’isolation de l’habitat et sa qualité thermique ;
  • Le lieu de vie du ménage ;
  • Le taux d’occupation du logement ;
  • Le nombre de personnes composant le foyer ;
  • Les tailles des pièces ;
  • Le nombre et type d’appareils électriques ;
  • La puissance du compteur ;
  • Les classes énergétiques des appareils électroménagers ;
  • Les habitudes de consommation…

 

Bon à savoir : chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Même si la technologie a permis de diminuer sensiblement leur consommation électrique, leur utilisation, de plus en plus élevée, ne permet pas de diminuer la consommation moyenne d’électricité.

 

Le bilan énergétique

 

Le bilan énergétique d’une maison permet d’évaluer en détail les postes de consommation électrique. Il consiste à identifier les principaux points de dépense et surtout de mettre en avant les axes d’amélioration. Certaines actions correctives pour réduire votre consommation vous seront proposées. Ce bilan est un outil d’aide essentiel pour faire des économies.

D’autres outils comme le simulateur Wattris proposé par l’Ademe permettent également de calculer votre consommation énergétique. Il permet de déterminer quel appareil consomme le plus au sein de votre foyer et vous donne des pistes pour décaler son utilisation et vous donne les bons gestes pour réduire la demande en électricité lors des heures de pointe (le jour de 7h à 11h et de 18h à 20h en soirée).

 

Comparaison avec la moyenne nationale

 

Évaluer plus précisément la consommation électrique de votre maison va vous permettre de la comparer aux autres foyers. Ainsi, vous serez à quel niveau se situe votre consommation et pourrez prendre toutes les dispositions pour faire des économies d’énergie. Cela va vous aider à identifier les points d’amélioration et à vous fixer des objectifs pour faire baisser votre consommation annuelle.

Pour vous accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à solliciter l’expertise O2 TOIT. Nous sommes à votre service pour réaliser des économies d’énergie grâce à nos solutions alternatives performantes.

 

consommation électrique moyenne maison 150m2, estimation

Nos conseils O2 TOIT pour réduire sa consommation

 

Comme nous l’avons vu, le chauffage et l’isolation tiennent une place importante sur le coût de la consommation. En optimisant ces postes de consommation, de belles économies d’énergie sont à la clé et se feront vite sentir sur le montant de votre facture d’électricité.

D’autres bonnes pratiques et changement d’habitudes peuvent aussi impacter la consommation moyenne électrique d’une maison de 150m2. Nous aurions tort de ne pas nous y attarder !

 

Améliorer l’isolation thermique de son logement

 

En plus d’améliorer le confort de vie des habitants en conservant un logement frais en été et chaud en hiver, une isolation de qualité a une influence majeure sur la consommation d’électricité des ménages. C’est une solution efficace et durable pour réduire les déperditions de chaleur et éviter les infiltrations d’air. Une des solutions les plus incontournables pour améliorer la consommation moyenne d’électricité.

 

Changer son mode de chauffage

 

Selon l’Ademe, le chauffage représente 66 % de la consommation d’énergie des ménages. En changeant votre appareil de chauffage, votre consommation d’énergie va diminuer. Si votre consommation de chauffage est 100 % électrique, une cheminée d’appoint peut être installée.

Il est important également de troquer vos vieux “grille-pains” contre des radiateurs à inerties dernière génération. Moins gourmands en électricité, ils vous permettront de faire baisser le prix de votre facture d’électricité.

Des aides pour remplacer vos chauffages énergivores sont proposées par l’État. Chauffage à inertie, pompe à chaleur (PAC), ou encore chauffage hybride, à vous de choisir le type de chauffage le plus adapté à votre logement.

 

Choisir une solution EnR pour votre eau chaude sanitaire

 

L’eau chaude sanitaire est aussi un poste de dépense important dans un logement. Au prix du kWh actuel (0,2516 € au 1er mars 2024), si votre eau chaude est chauffée à l’électricité, la consommation énergétique peut vite grimper en flèche !

En plus des conseils délivrés par l’ADEME pour éviter la surconsommation électrique des ballons d’eau chaude, vous pouvez envisager d’opter pour une installation moins énergivore comme une pompe à chaleur air/eau ou un système solaire hybride.

Là aussi, des aides pour les travaux de rénovation énergétique comme MaPrimeRénov’ peuvent vous être accordées. Elles vous permettront d’acquérir à moindres coûts des appareils chauffe-eau plus économiques et écologiques.

 

Opter pour une installation solaire

 

L’énergie solaire est une énergie renouvelable et durable. Respectueuse de l’environnement et facile à mettre en place, elle permet en plus de faire baisser la consommation d’électricité des ménages. L’autoconsommation solaire diminue vos factures d’électricité tout en limitant l’utilisation d’énergies fossiles, bien plus polluantes.

Grâce à ce système écologique, vous diminuez votre dépendance aux fournisseurs d’électricité traditionnels et n’êtes plus soumis au prix du kWh imposé par le CRE (Comité de Régulation de l’Énergie). 

Le plus ? Si une partie de votre production électrique n’est pas consommée, vous pouvez même la revendre à EDF OA ! En effet, EDF est obligé de racheter votre électricité photovoltaïque à un prix fixé par l’État pendant 20 ans. Installer des panneaux solaires sur le toit de sa maison pour produire une électricité verte est une solution d’avenir ! Pensez-y !

 

Optimiser vos appareils électriques

 

Les appareils installés dans votre logement sont-ils bien entretenus ? Fonctionnent-ils tous à bonne puissance ? Vos équipements sont-ils nettoyés régulièrement ? Nous n’y pensons pas toujours, pourtant, certains appareils électriques méritent une attention particulière et un entretien régulier.

Pensez donc à dépoussiérer les ventilations (ordinateur, frigo, chauffage électrique …), dégivrer votre congélateur, détartrer le ballon d’eau chaude ou encore nettoyer les appareils électroménagers (bouilloires, lave-vaisselles, cafetières…). En plus de limiter la consommation en kWh de vos appareils, vous augmenterez leur durée de vie.

Le saviez-vous ? Certains équipements ont une obligation d’inspection et d’entretien. C’est le cas des chaudières (gaz, fioul, bois, charbon), mais aussi depuis 2020 des PAC et des climatisations dont la puissance nominale est comprise entre 4kW et 70kW.

 

Comparer les prix des fournisseurs

 

Maintenant que vous avez une petite idée de votre consommation d’électricité, il vous sera facile de comparer les prix des différents fournisseurs ! La concurrence en France est rude sur le marché des énergies et les prix proposés par EDF, Selectra, Total Énergies ou encore Engie peuvent être bien différents. 

Comparer le prix de l’électricité est une chose, mais n’oubliez pas de regarder également les conditions du contrat, le montant de l’abonnement, si le fournisseur d’électricité s’engage sur un tarif de base annuel ou si le prix du kWh est variable selon l’heure du jour ou de la nuit.

Avec l’estimation de la consommation de votre maison, certains fournisseurs d’électricité proposent de belles remises sur le prix du kWh HT du tarif Bleu EDF. Pour les connaître et choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins, il est conseillé de contacter un comparateur d’électricité.

 

Changer vos habitudes de consommation

 

La consommation d’électricité peut aussi être impactée par de petits gestes du quotidien appelés aussi « éco-gestes« . Certaines mauvaises habitudes doivent changer et les bonnes attitudes doivent devenir des réflexes. Débrancher les chargeurs de leur alimentation, couper les veilles des appareils électriques, ne pas mettre en route un four trop longtemps avant la cuisson, éteindre les lumières en sortant de la pièce ou encore diminuer le chauffage de quelques degrés pendant son absence…

Cette liste est non exhaustive ! Pour vous aider à mettre en place ces gestes simples au quotidien, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel.

 

Bon à savoir : Les veilles des appareils électriques représentent jusqu’à 15 % de la consommation moyenne d’un ménage français (hors chauffage), soit plus de 100 € par an sur la facture !

 

En résumé, si votre estimation est supérieure à la consommation électrique moyenne d’une maison de 150m2, des solutions existent ! Des plus subtiles aux plus évidentes, vous pouvez agir grâce à nos conseils d’experts. Ils vous sont proposés afin de gérer au mieux votre consommation d’électricité.

D’autres solutions existent et O2 TOIT travaille chaque jour pour offrir à ses clients les plus adaptées en tenant compte de leur situation, de leurs besoins et de leur budget. Pour une étude personnalisée, contactez nos experts !

 

consommation électrique moyenne maison 150m2, conseils

consommation électrique moyenne maison 150m2

Estimez votre économie avec notre simulateur photovoltaïque gratuit !

Simuler mon projet solaire

Partagez cet article :

La Solar expérience
O2Toit

Nos dernières actualités

panneau solaire bordeauxO2TOIT

16/04/2024

Panneau solaire Bordeaux : O2 TOIT, votre installateur RGE près de chez vous

Dans cet article, explorez les raisons pour lesquelles l'installation de panneaux solaires à Bordeaux est une opportunité à saisir et découvrez comment O2 TOIT, vous guide étape par étape pour un projet solaire réussi !

Lire la suite
comment être autonome en électricité o2toit

15/04/2024

Comment être autonome en électricité : Les étapes clés vers l’indépendance énergétique

Vous voulez savoir comment être autonome en électricité ? Suivez le guide ! O2 TOIT vous donne toutes les étapes à suivre pour devenir indépendant en énergie

Lire la suite
réduire sa facture edf o2toit

11/04/2024

Réduire sa facture EDF : Le photovoltaïque, la solution ?

Découvrez dans notre article toutes nos astuces O2 TOIT pour alléger votre facture tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Lire la suite
To top